Nouveau Mercedes CLA-Le nec plus ultra de l’élégance sportive !

Après le renouvellement de la Mercedes Classe A en 2018, c'est au tour du CLA, sa version coupé-4 portes, de s’offrir un coup de jeune. Design épuré, allure sportive, technologie de pointe, le baby-CLS, nettement plus intelligent que ses prédécesseurs a tout de quoi séduire une nouvelle clientèle, plus jeune et ultra branchée ! Avec des prestations routières sans précédant. Et aucune concurrence directe à l’horizon ! Objectif de vente pour le marché marocain : dépasser la barre des 300 véhicules/an, précise Adil Bennani, DG d’Auto Nejma chez Mercedes-Benz qui rappelle la stratégie de la marque combinant satisfaction clients et rentabilité.

Quoi
de mieux pour attirer une clientèle plus jeune, sensible au Lifestyle, que le
nouveau Mercedes CLA ! Si plus de 750 000 unités ont été vendues dans
le monde dont 1.456 immatriculations depuis le lancement en 2013 du CLA Coupé
et Shooting Brake de première génération, il était temps pour le constructeur
allemand de rajeunir son modèle pour faire face à la concurrence, notamment l’Audi
A3 Berline et la BMW Série 2 Coupé.

 
 

Allure sportive

 

Même si le nouveau CLA conserve certains éléments de l’ancienne
génération, il cultive des airs de CLS en réduction. Nettement plus sportif que son prédécesseur,
son look ne laisse personne indifférent : une face avant agressive avec  une
large calandre à une lamelle (propre aux modèles coupés de Mercedes),
signatures lumineuses avant et arrière élaborées, long capot flaqué de deux
arêtes, chute de pavillon direct,
spoiler arrière ultra soigné
, et des vitres sans
encadrements
... Beaucoup plus agréable à regarder, le nouveau CLA
s’est un peu étiré : mesurant 4,69 m
de long et 1,83 m de large, -soit 5 cm de plus que le devancier et 27
cm de plus que la compacte Classe A dont il dérive,- il séduit par sa
silhouette de rêve et ses
voies plus élargies qu’auparavant. Le coffre gagne 90
l, mais la malle est un peu moins pratique que le hayon.

 

Un intérieur pratique

     

Malgré un empattement étiré de 3 cm par rapport au CLA
premier du nom
, cela profite plus au
style qu'à l'espace à bord. Les  places
arrière souffrent toujours d'une garde au toit réduite pour des adultes. Pour
ce qui est de la visibilité de ¾, elle est entravée par l'inclinaison de
l'épais montant C ! Priorité stylistique oblige ! Du coup, l’on se
sent plus à l’aise devant qu’à l’arrière. Même constat pour le coffre, cubant
460 l soit 10 l de moins que l'ancien.

Tout comme à bord de la Classe A,
on note un net progrès par rapport au précédent CLA. Des matériaux mieux travaillés,
et deux immenses écrans à la pointe de la sophistication. On retrouve la finition de la double dalle, composée
de l’instrumentation numérique et paramétrable, disponible en deux tailles (7
et 10,25 pouces), et de l’écran central tactile, qui affiche une diagonale de
10,25 pouces.


Si le cockpit est plutôt chargé, on aime par contre l'ambiance audacieuse
techno des productions Mercedes actuelles. Tel la Classe A, le CLA abrite par
défaut des écrans plus petits.

On retrouve aussi l’interface du
système multimédia MBUX inauguré par la Classe A, qu’on peut commander via des
touches sur le volant ou via le pavé situé sur la console centrale.
Elle
est dotée aussi de
l’assistant personnel vocal qui s'active en
apostrophant "Hey Mercedes !"...  L'ensemble entièrement
digitalisé de possibilités de personnalisation et de paramétrages est impressionnant. Même
si, accéder aux nombreux paramètres d'aides à la conduite peut s'avérer des
fois complexe.   

Quatre finitions sont proposées : Style, Progressive,
AMG Line et AMG Line +. Le CLA est plutôt bien équipé dès la finition de base (caméra
de recul, jantes de 18 pouces, feux à LED avant et arrière et instrumentation
numérique). Pour la version AMG Line +, on trouve des jantes 19 pouces, des
sièges à commandes électriques et à mémoire, un chargeur par induction, des
sièges semi-baquets en cuir véritable (ou mi-cuir, mi-Alcantara) ainsi que des inserts
décoratifs en aluminium.

Une motorisation impressionnante

Pour la version Diesel, on retrouve le 180d disponible au lancement (116 ch pour
le 1,5 l lui aussi partagé avec Renault). Auto Nejma, l’importateur exclusif de
Mercedes au Maroc, propose aussi le CLA
200d
et le CLA 220d, qui a raflé
plus de 75% des ventes de la génération précédente.

Ces deux variantes disposent du même 4-cylindres 2.0 turbodiesel.
Le premier développant 150 ch et 320 Nm, alors que le second (190 ch) se
démarque par ses relances vigoureuses (400 Nm), sa sobriété intéressante (6 l/100
relevés) et sa discrétion. Un bloc costaud avec une transmission à double
embrayage à 8 rapports. Résultat : la boîte réagit plus rapidement !

Si les performances du CLA 200d permettent de passer de 0 à 100 km/h
en 8,3 s et Vmax de 226km/h, la version la plus puissante à venir (2020) va
permettre d’aller au delà : de 0 à 100 km/h abattu en 7,1 s et vitesse de
pointe de 244 km/h.    

Des moteurs sobres et efficients. Mercedes
annonce une consommation de 4,4 l/100 km en cycle mixte pour les deux variantes
proposées. Extrêmement réactif, le duo moteur-boîte permet à la fois confort et
dynamisme. La direction et le train avant sont incisifs, les suspensions elles,
bénéficient d’un tarage ferme permettant de combattre le roulis. Le tout sans
faillir au confort des passagers. 

Prix :

Au Maroc, le CLA 200d est proposé à partir de 424.000 DH et atteint 569.000 DH dans sa
variante haut de gamme.

Pour le CLA 220d, il démarre à 444.000 DH jusqu’à 589.000 DH pour
la finition AMG Line +.

Côté essence, Auto Nejma propose, sur commande, les CLA 200 (163 ch) et CLA 250 (224 ch),
mais aussi le très sportif CLA 35 AMG, dont le 4-cylindres 2.0 l suralimenté
délivre 309 ch et 408 Nm.

Le CLA 200 est commercialisé à partir de 409.000 DH et le CLA 35 AMG à 576.000 DH.

Vous pouvez également commander les versions 45 AMG 4 MATIC+ (387
ch et 480 Nm) et 45 AMG S 4 MATIC+. Ainsi que la série limitée Edition One.