Maserati. Les Ghibli et Quattroporte en version Trofeo

La famille Maserati Trofeo est désormais au grand complet. Après les débuts du Levante l'année dernière, la Ghibli et la Quattroporte font également leur apparition en version Trofeo, le haut de gamme en matière de luxe et de performance. Abritant un moteur V8 de 3,8 litres et 580 ch.

Equipés d’un moteur V8 de 3,8 litres et 580 ch, les Maserati
de série sont les plus rapides jamais produites.
 Atteignant une vitesse de pointe de 326 km/h,
les Ghibli et Quattroporte sont encore plus agressives et sportives.

Avec un moteur V8 pour la première fois sur la Ghibli et
une version Trofeo également pour la Quattroporte, la marque révolutionne le
secteur des berlines. La Ghibli accélère de 0 à 100 km/h en 4"3 : la Quattroporte
elle, atteint les 100 km/h en 4"5.



Les nouveaux modèles sont dotés d’un nouveau mode de
conduite Corsa avec Launch Control avec des prestations et des performances
haut de gamme. La tout avec une propulsion inégalée conférant un plaisir de
conduire sans précédent, et une connectivité intelligente intégrant un nouveau
système multimédia comme sur toutes les MY21, un assistant virtuel,
un nouveau programme Maserati Connect* ainsi qu’une nouvelle génération
de système multimédia MIA (Maserati Intelligent Assistant) basée sur Android
Automotive apporte des contenus numériques et une expérience utilisateur
innovants.

 

Puissance et performance

Maserati donne une nouvelle vie à ses berlines en faisant
de la Ghibli et de la Quattroporte, en version Trofeo, les Maserati de série
les plus rapides jamais produites. Après avoir présenté les modèles MY21 de
toute la gamme avec des mises à jour stylistiques et technologiques, le temps
est venu pour Maserati de lancer les Ghibli et Quattroporte en version Trofeo,
symbole de performance suprême et d'excellence, et déjà un grand succès sur le
SUV Levante. Ces versions représentent le haut de gamme en termes d'équipement
et, surtout, de performances. Un puissant moteur V8 Biturbo combiné à un
extérieur élégamment redessiné, à des finitions en carbone et à un intérieur
exclusif enveloppé de cuir naturel pleine fleur "Pieno Fiore" font
entrer la Ghibli et la Quattroporte dans une nouvelle dimension, encore plus
performante et plus rapide, mais toujours impeccablement élégante et sûre.

Tout comme pour le SUV de la marque, le Levante, qui en
version Trofeo est devenu le plus rapide de tous les temps.


Les berlines Maserati les
plus rapides de tous les temps



Le cœur des Ghibli et Quattroporte Trofeo est le moteur
V8 de 3,8 litres développant 580 chevaux, un exemple parfait des performances
traditionnelles de Maserati. Ce moteur est le descendant du V8 de 530 ch monté
sur la Quattroporte GTS et du V8 de 580 ch du Levante Trofeo. Le résultat est
un V8 à 90° de 3 799 cm3 de cylindrée, capable de délivrer 580 ch à 6 750
tr/min.

Dans les versions Ghibli et Quattroporte Trofeo, ce V8
offre une énergie presque illimitée et une sportivité remarquable. Une
injection de puissance qui permet à Maserati d’atteindre de nouveaux sommets en
termes de vitesse de pointe, à 326 km/h, avec une accélération de 0 à 100 km/h en
4"3 pour la Ghibli Trofeo et en 4"5 pour la Quattroporte Trofeo.

Toute la puissance du nouveau moteur V8 Biturbo de 580 ch
est transférée aux roues arrière, ce qui procure au conducteur le frisson de la
propulsion et un plaisir de conduite encore plus pur, par rapport au Levante
Trofeo et sa transmission intégrale.

Les Ghibli et Quattroporte sont également équipées du
système IVC (Integrated Vehicle Control), comme déjà adopté sur le Levante
Trofeo, assurant une dynamique de conduite exceptionnelle, une sécurité active
accrue et des performances encore plus palpitantes. La tenue de route de la
voiture est optimisée dans les situations les plus exigeantes.

La transmission est la boîte automatique ZF à huit rapports,
réputée pour sa polyvalence et son caractère sportif, avec le calibrage
spécifique et la flex plate (plaque flexible) nécessaires à
l'augmentation des performances du moteur.

Mode de conduite Corsa
: le plaisir suprême

Maserati est parvenu à rendre une propulsion plus amusante
et agréable encore, en élevant le plaisir de conduire vers de nouveaux sommets
avec le mode Corsa. Un rêve devenu réalité pour les puristes de la
performance. Sélectionné à l'aide des boutons de la console centrale, il est
proposé en complément des modes "Normal", "I.C.E." et
"Sport" déjà existants.

En activant le mode sCorsa par double-clic
sur le bouton Sport/Corsa de la nouvelle console centrale, le conducteur
ressentira immédiatement une meilleure réponse du moteur à la moindre
accélération et appréciera la bande son unique du moteur Maserati libéré par
l’ouverture des valves d’échappement. Le nouveau mode Corsa offre un
changement de vitesse encore plus rapide qu’avec le mode Sport, en plus d’un
réglage d’amortisseur plus proche du sol.

Lorsque ce mode, le plus sportif de tous, est activé,
l'intervention des systèmes de contrôle de traction et de l'ESP est limitée
pour un plaisir de conduite maximal.

En plus du mode Corsa, ce modèle introduit
également le Launch Control. Avec le levier de vitesses en position
"D" ou "M +/-", et lorsque la voiture est immobile et le
volant droit, le conducteur tire simplement sur la palette de rétrogradage au
volant tout en appuyant sur la pédale de frein afin d’activer la fonction Launch
Control
et d’obtenir la confirmation visuelle dans le tableau de bord. Le
pied sur la pédale de frein, le conducteur peut sans danger actionner la pédale
d'accélérateur à fond pour voir le régime moteur grimper. Dès que le conducteur
relâche les freins, La Trofeo prend son envol en une fraction de seconde.

La Quattroporte était déjà équipée d'un moteur 8
cylindres. Elle était même la première berline Maserati à l’être, en version GTS,
désormais uniquement dépassée par la version Trofeo, dans laquelle le vaisseau-amiral
de la marque devient encore plus sportif. Pour la Ghibli, en revanche, il
s'agit d'une authentique première. La plus petite Maserati n'avait jamais bénéficié
auparavant d’un moteur aussi puissant. Plus compacte, elle en devient plus excitante,
plus dynamique, plus réactive et plus rapide encore.

Dans la version Trofeo, les Ghibli et Quattroporte
offrent un mélange encore plus raffiné de confort, de luxe et de performances,
avec des vitesses impensables avec les moteurs précédents, mais s'inscrivant
parfaitement dans l'histoire de la marque. Rétrospectivement, il est bon de
rappeler qu'en 1963, il y a presque soixante ans, Maserati a équipé la
Quattroporte d'un moteur V8 de 4,2 litres pour inaugurer le segment des
berlines super sportives avec une voiture de luxe qui alliait des performances
à couper le souffle à un confort de bord unique pour le conducteur et les
passagers. L'ADN de Maserati en matière de course fait à nouveau surface dans
la version Trofeo de ses deux berlines, avec le développement du moteur V8 de
3,8 litres, initialement redessiné et amélioré pour équiper la Quattroporte GTS
(actuellement en fin de commercialisation), puis développé pour la version
Levante Trofeo.

De manière assez remarquable, les Ghibli et Quattroporte
Trofeo réalisent de telles performances sans oublier l'environnement. Elles tutoient
certes des vitesses et des puissances jusqu'alors inatteignables, mais prennent
en compte le fait que Maserati est désormais reconnu Eco Green Oriented,
elles sont également conformes aux nouvelles réglementations sur les émissions
EURO6D Final et ULEV 160.

Grâce à l'excellence du châssis utilisé sur les deux
berlines de la marque, aucune modification n'a été nécessaire pour s’adapter à
la puissance accrue du moteur V8 Trofeo.


Le cœur des Trofeo : le
moteur V8



Le nouveau V8 des Trofeo Ghibli et Quattroporte est une
évolution du V8 du Levante Trofeo, lui-même issu du moteur de la Quattroporte
GTS. Il conserve la cylindrée de 3 799 cm3 et l’architecture en V à 90° du
modèle original. Dans cette dernière évolution, il délivre en Europe une
puissance de 580 ch et un couple maximum de 730 Nm dès 2 250 tr/min et jusqu'à
5 250 tr/min. Le rapport puissance/litre est de 154. Comme les autres modèles
essence Maserati, ce V8 a été développé par Maserati Powertrain en coopération
avec Ferrari.

La version V8 du Trofeo installée sur le Levante ne s’est
pas contentée d’un nouveau calibrage de la cartographie moteur. Les ingénieurs
de la marque ont revu la conception de certains composants internes tels que
les pistons et les bielles. Deux nouveaux turbocompresseurs à double entrée –
un pour chaque rangée de cylindres – avec une conception spécifique des
ailettes ont été installés, offrant une meilleure performance de débit. Chaque
turbocompresseur est alimenté en air frais par un seul échangeur air-air.

Les culasses à haut rendement ont également été
redessinées et équipées de différents arbres à cames et soupapes pour une
meilleure efficacité de combustion, des performances plus élevées et une
consommation modérée.

Cette version du V8 a été le point de départ de la
réadaptation du moteur des deux berlines, qui conservent leur propulsion arrière.
Le moteur V8 de Maserati a été spécialement conçu pour offrir d'excellentes
performances à tous les régimes, tout en limitant la consommation et les
émissions.

Le couple du V8 est massif, même à des régimes aussi bas
que 1 500 tr/min. Les culasses à haut rendement et les variateurs quatre phases
sont un concept mis au point par Maserati Powertrain pour un contrôle optimal
de la combustion.

Suspensions

Les suspensions à double
triangulation sont une tradition chez Maserati. Les Ghibli et Quattroporte
embrassent cet héritage, mais intègrent des technologies de pointe pour
garantir une précision encore plus grande. La géométrie du système a donné
naissance à une architecture quadrilatérale qui permet d'offrir une direction
précise, communicative et confortable. La suspension arrière utilise un système
multi-bras à cinq barres avec quatre bras de suspension en aluminium, et
atteint les objectifs contradictoires de confort de conduite et de
performances.

Compte tenu des hautes
performances de ces voitures, les Ghibli et Quattroporte V8 Trofeo sont
équipées en série du système de suspension Skyhook, qui incorpore des
amortisseurs à modulation continue et à calibrage spécifique, adaptés aux
conditions de conduite extrêmes de cette voiture. Le système utilise des
capteurs d'accélération qui surveillent les mouvements de chaque roue et de la caisse
pour déterminer les conditions de la route et la façon dont la voiture est
conduite, puis ajuste immédiatement le réglage de chaque amortisseur en conséquence.

Le mode par défaut du
Skyhook privilégie le confort, devenant plus athlétique si le conducteur appuie
sur le bouton de suspension. Cette rigidité d'amortissement supplémentaire, qui
a été développée à la fois dans des conditions extrêmes et sur piste, pousse
les caractéristiques de maniabilité de la Ghibli et de la Quattroporte à des
niveaux encore plus élevés.

Le système Skyhook
réduit considérablement les transferts de masses longitudinaux et latéraux et
minimise le roulis de la caisse pour faire ressortir le caractère le plus
sportif de la voiture. Le système informatique qui contrôle les amortisseurs
Skyhook surveille un grand nombre de paramètres, notamment la vitesse,
l'accélération latérale et longitudinale, les mouvements individuels des roues,
les mouvements de caisse et la dynamique des amortisseurs. En s'adaptant au
mode de suspension choisi par le conducteur, le système fournit presque
instantanément le mode d'amortissement parfait pour chaque roue.

Restylage externe

Comme pour le Levante, les versions Trofeo de la Ghibli
et de la Quattroporte ont été renouvelées avec des modifications destinées à
accentuer au maximum leur caractère sportif et à refléter leurs performances
sur le plan visuel, et ce, dès le premier regard. D'où de nouveaux appendices
aérodynamiques en fibre de carbone, un nouvel diffuseur arrière et de nouvelles
ouïes latérales. De plus, la Ghibli dispose de deux bouches d'aération
supplémentaires sur le capot pour disperser la chaleur du moteur et lui donner une
touche d'agressivité supplémentaire.

Les couleurs du drapeau italien – vert pour la
Quattroporte, blanc pour le Levante et rouge pour la Ghibli – ont été choisies
pour le lancement ; en combinaison avec le chrome poli et les finitions rouges
brillantes, elle rend la Ghibli, la Quattroporte et le Levante Trofeo
particulièrement agressifs et élégants. Dans la version Trofeo MY21, le Levante
est présenté avec la même couleur et les mêmes finitions.

Des détails rouges apparaissent dans les bords inférieurs
des ouïes latérales, dans le logo Trofeo sur le côté au-dessus des bouches
d'aération et dans l'éclair du logo Saetta (en chrome bruni) sur le pilier.

Les nouveaux blocs de
feux arrière

Depuis MY2021, Maserati a introduit un subtil restylage
de tous ses modèles. Ces innovations figurent également, avec certaines adaptations,
sur les versions Trofeo des deux berlines. De nouveaux blocs de feux arrière,
de nouvelles grilles avant et de nouveaux inserts en fibre de carbone pour
accentuer leur sportivité.

Les Ghibli et Quattroporte Trofeo sont équipées d'une
calandre à double barreaux verticaux en finition Black Piano, inspirée de la
version qui figurait initialement sur la Quattroporte GTS.

Le diffuseur avant, les ailettes latérales des prises
d'air avant et l'extracteur arrière sont en fibre de carbone ultralégère et
brillante, ce qui souligne encore le look de course de ces modèles. La jupe
latérale de la Quattroporte est noire.

Dans le cas de la Ghibli, le capot a également été
relooké, avec deux extracteurs d’air agressifs pour un meilleur refroidissement
de la culasse. Un extracteur en fibre de carbone a été ajouté à l'arrière.

Comme dans toutes les MY21, les blocs optiques arrière
ont été redessinés dans un nouveau style connu sous le nom de design boomerang,
inspiré de nombreux modèles Maserati et typique de l'identité visuelle de la
marque. Pour souligner la forme en boomerang, les feux ont été produits à
l'aide d'une technologie de pointe de moulage par injection 3K, grâce à
laquelle la pièce a reçu une lentille à trois couleurs : noire sur le pourtour,
rouge au milieu et claire dans la partie inférieure.

La Ghibli et la Quattroporte Trofeo sont toutes deux
équipées de roues Orione de 21 pouces en aluminium forgé. Les étriers de frein
haute performance sont disponibles dans les couleurs rouge, bleu, noir et
argent. 

Pour leur lancement, les Trofeo V8 seront équipées de
pneus Pirelli P0 (gamme sportive Pirelli) de 21 pouces, puis de pneus
Continental Sport Contact de 21 pouces.

Les coefficients de pénétration aérodynamique des trois
voitures restent inchangés dans la version Trofeo : Ghibli 0,29 ; Quattroporte
0,28 ; Levante 0,33.

Intérieur épuré abritant
un nouveau système multimedia

À l'intérieur de l’habitacle des Trofeo Ghibli et
Quattroporte, une multitude d'éléments élégants créent un environnement de pur
raffinement. L'intérieur est riche en détails luxueux qui soulignent la
personnalité sportive sans sacrifier l'élégance typique de Maserati. Le moindre
détail est impeccablement conçu pour souligner l'élégance Maserati, tout en
transmettant l'esprit de rareté de ces versions. Comme, par exemple, la
nouvelle horloge centrale avec des graphiques exclusifs, une planche de bord
avec écran d'affichage dédié, et un logo subtile, mais sans équivoque sur les appuie-têtes,
où le nom Trofeo est combiné au Trident.

La zone centrale du tableau de bord contient le nouvel
écran haute résolution lancé avec MY21, agrandi de 8"4 à 10"1, et
avec fonction multi-touch. Le système multimédia Maserati Touch Control Plus
(MTC+) offre une grande interaction ainsi qu'une compatibilité avec les
fonctions miroir des smartphones Apple CarPlay et Android Auto. Le système peut
être couplé avec plusieurs appareils via Bluetooth et les utilisateurs peuvent
reconfigurer l'écran d'accueil en fonction de leurs préférences personnelles.

Pour MY21, MTC+ a été mis à jour avec des graphiques
d'affichage améliorés et un contrôle climatique plus pratique. La nouvelle
plateforme multimédia est entièrement connectée au monde des services
comprenant l'Apple Store, Personal Account, Life Navigation Services, Remote
Diagnostic Control (contrôle de diagnostic à distance), E-call (appel
électronique), Alexa in Vehicle Voice Assistant (assistant vocal) et les mises
à jour en direct.

Le nouveau navigateur est doté d'un processeur 4 fois
plus puissant, d'une résolution d'écran 10 fois supérieure et de 2 fois plus de
mémoire disponible que la version précédente.

Le même écran a été installé sur les Ghibli et
Quattroporte, tandis que le Levante conserve l'écran 8"4, mais avec une
résolution et des graphiques améliorés, et surtout avec un effet visuel qui le
fait ressembler à un seul écran courbé avec les bouches d'aération découpées,
permettant une lecture verticale de l'ensemble de l'affichage.

Pour la recharge des smartphones, il existe désormais un
chargeur sans fil, situé à un endroit facilement accessible sur la console
centrale. Dans cette position, en plus de charger sans fil leurs appareils, les
utilisateurs peuvent partager des applications pour smartphones avec le système
multimédia en activant la fonction miroir, ce qui donne accès à Apple Car Play
et Android Auto, ainsi qu'à Baidu Carlife dans les pays où il est disponible.

Le tableau de bord comprend un grand compte-tours et un
grand compteur de vitesse (tous deux analogiques). Les chiffres et les curseurs
ont de nouveaux graphismes et sont tous rétroéclairés sur fond noir. Entre les
deux compteurs se trouve un écran TFT de 7 pouces pour les fonctionnalités de
la voiture.

Les sièges sport sculptés sont en cuir naturel
"Pieno Fiore" pleine fleur de première qualité, disponible en noir,
rouge ou beige, tous avec des surpiqûres rouges et le nouveau logo Trofeo sous
le Trident sur l'appuie-tête, qui au lieu d'être brodé est maintenant réinjecté
avec un effet tridimensionnel.

Le "Pieno Fiore" ne ressemble à aucun autre
cuir utilisé dans l'industrie automobile pour son toucher naturel et doux. Il
est traité pour développer un caractère unique au fil des ans.

 

Entrée sans clé,
fermeture de porte assistée

 

La technologie Keyless Go permet de déverrouiller les Ghibli,
Quattroporte et Levante en actionnant simplement la poignée de la porte ou le
bouton d'ouverture du coffre, sans retirer la clé (en aluminium poli) d'une
poche ou d'un sac.

Le système de fermeture assistée des portières, de série
sur les Trofeo, assure automatiquement une fermeture sûre et silencieuse des
portières de la voiture si elles devaient être laissées entrouvertes, ce qui
accroît la tranquillité d'esprit et le confort des occupants, en particulier
lorsque des enfants sont assis à l'arrière. Il est également activé lorsque la
porte est fermée manuellement, ce qui garantit qu'elle est bien fermée.

Avec le Power Boot, il est possible d'ouvrir et de fermer
le coffre en passant simplement votre pied sous le pare-chocs arrière. Dans ce
cas et pour des raisons de sécurité, le hayon ne s'ouvrira ou ne se fermera que
si le système d'entrée passive reconnaît la présence de la clé.