Marché de l’automobile (mai 2019) : La baisse se confirme !

Un nouveau recul de 14,6% pour le mois de mai 2019 ! La tendance à la baisse des ventes d’automobiles VP en 2019 au Maroc se confirme avec les statistiques de l’Aivam (Association des importateurs de véhicules au Maroc) qui annoncent 13.286 véhicules -toutes classifications confondues- vendus durant le mois dernier et un total de 66.234 unités (-13,1%) depuis le début de l’année. Une baisse qui s’explique en partie par une année «non-Salon», mais aussi par la fin du crédit dit «gratuit».

Pendant le mois du Ramadan, le marché a enregistré un recul de 15,27% sur les VP et
8.92% sur les VUL. Un résultat dû en partie à l’arrêt des crédits à taux zéro.

Une situation morose qui inquiète les professionnels et qui touche aussi les
marques leader du marché, à savoir
Dacia et Renault qui affichent respectivement
des replis de -15% et -14,4% en glissement annuel. Ceci étant, les deux marques
généralistes du groupe Sopriam performent : Peugeot arrive 3e
et Citroën 6e et sont en nette progression avec respectivement +20% et +40%. Une
performance réalisée également par Opel qui atteint 68,5% (dans le Top-10). Placé
4e, l’importateur de Hyundai s’en sort plutôt bien avec (+1%) et une part de
marché (PDM) à plus de 7%. Volkswagen affiche pour sa part, un repli considérable
(-31,6%) à fin mai, même en améliorant sa PDM (5,37%).

Pour le segment des voitures (particulières) premium dominé par BMW (1.091
ventes), on note la performance de Volvo (86 ventes) et de Porsche (23). Jeep
(628 ventes en 2019) dépasse lui son concurrent direct Land Rover (556) et DS(+105%)
enregistre une croissance exceptionnelle !

Concernant le marché des véhicules utilitaires légers, c’est Ford qui arrive
en tête avec plus de 1.000 ventes à fin mai (+13,5%) devançant Renault (906
unités et -6%) et Dacia (790 et +29,7%).