Marché automobile septembre 2019 : L’ombre d’une reprise se dessine

Le mois de septembre affiche des chiffres plutôt rassurants. Les ventes d’automobiles ont bel est bien repris selon les statistiques communiqués par l’Association des importateurs de véhicules au Maroc (AIVAM). Mais cette tendance va-t-elle perdurer ?

Selon les chiffres de l’AIVAM, le nombre des voitures vendues pendant
le
mois de septembre a augmenté de 9,16% avec 12
847 unités écoulées, portant le cumul sur l’année à 116 863 unités en recul de
8,57%.

L’utilitaire s’en sort plutôt bien avec 12 494
immatriculations, soit une hausse de 22,3%. La catégorie des véhicules
particuliers (VP) par contre affiche un volume de 104 369 et une baisse de
11,25%.

Pour ce qui est du Top-ten VP, Dacia conserve sa place de leader avec 31 305 voitures
écoulées même si elle enregistre une perte de 11,62%. Suivie de Renault qui
avec 15 344 immatriculations, affiche une baisse de 7,18%. Le groupe français confirme
toujours sa position de leardeship avec 44,69% de parts de marché.

Avec 7 607 unités et une croissance de
7,22%, Peugeot arrive 3e. Pas de changement majeur pour Hyundai qui cumule 7
249 immatriculations. Volkswagen se classe 5e avec 6 586 unités vendues, et
affiche un recul de 22,67%. Avec 5 712 voitures vendues, Citroën réalise une croissance
de 25,57%. Pour sa part, Fiat occupe la 7e place avec 4 272 ventes,
mais enregistre un recul de 32,63%.
Toyota arrive en 8e position avec 3
350 unités écoulées soit une baisse de 13,19%. Nissan occupe le 9e rang avec 3
089 immatriculations mais enregistre une baisse de 37,95%.

Petite performance pour Ford qui voit
ses ventes baisser de 49,59% avec 2 829 voitures écoulées.