LE WTCA EN AFRIQUE AUX COULEURS DE AFRIQUIA – 6 & 7 AVRIL 2019

L’ouverture du Championnat à Marrakech se fera aux couleurs du premier réseau de distribution de carburants et lubrifiants au Maroc. Le champion national Mehdi Bennani en position de prétendant au titre devant son public marocain à l’ouverture du Championnat à Marrakech le 6 et 7 avril

10 ANS POUR LE CIRCUIT MOULAY EL HASSAN



Avec l’honneur d’ouvrir la nouvelle saison 2019 du FIA WTCR, le Circuit Moulay El
Hassan fête aussi ses 10 ans ! Souvenez-vous, c’était en mai 2009 que s’était
tenu sur le Circuit Moulay El Hassan à peine sorti de terre, le tout premier
WTCC RACE OF MOROCCO. C’était la première fois depuis 1958 que la FIA visitait
le Maroc.

Devenu une étape incontournable du Championnat du Monde, dénommé
désormais WTCR, Marrakech a gagné ses galons avec un spectacle toujours haut en
couleurs tant sur la piste qu’au cœur de son bouillant paddock ! D’un tracé
urbain de 4,5km, le circuit Moulay El Hassan s’est adapté aux normes
internationales en passant il y a 3 ans à un développement de 3km, tout en
gardant son âme originale. Rendu tout aussi technique et spectaculaire, il est
souvent cité en exemple comme le circuit le plus exigeant du Championnat tant
pour les pilotes que pour les voitures. Rouler sur les principales artères de
la ville à 250km/h nécessite une certaine expérience mais aussi une bonne dose
de courage...





LA GRILLE DE DÉPART AU GRAND COMPLET

L’édition 2019 ne dérogera pas à la tradition, surtout vu le nombre
d’engagés qui frôlera la barre des 30 voitures au départ ! Jamais le
Championnat du Monde des Voitures de Tourisme n’avait autant suscité d’intérêt
de la part des constructeurs. Avec Alfa Romeo, Audi, Honda, Hyundai, Link,
Peugeot, Seat et VW pas moins de 8 constructeurs alignent des voitures en 2019
! Un record. Cet engouement des constructeurs pour le WTCR s’explique par la
fabuleuse vitrine qu’offre ce Championnat à travers le Monde ; 4 continents et
10 pays visités. C’est aussi une couverture média et TV équivalente à la
Formule 1 grâce à une diffusion en live sur Eurosport à travers 160 pays ! Que
rêver de mieux pour les constructeurs comme promotion de leurs gammes auto....

LES CONSTRUCTEURS SE BOUSCULENT

Parmi les nouvelles marques qui débuteront cette année à Marrakech, citons Geely
Group qui à travers la structure de Cyan Racing engagera pas moins de 4
voitures ! Développée sur la base de la Volvo S60 Championne du Monde en WTCR
(2017), la Lynk & Co TCR fera ses grands débuts après 8 mois de développement
intensif...aux mains d’Yvan Muller. Bien sûr Hyundai remettra son titre
constructeur 2018 en jeu avec, excusez du peu, pas moins de 4 modèles i30N
officielles dans la structure transalpine BRC. Le Groupe allemand Audi / VW
sera tout aussi bien représenté avec 4 Audi RS3 et 4 Volkswagen Golf GTI dont
le team de Sébastien Loeb avec Mehdi Bennani. Forte d’une fin de saison très
prometteuse avec 1 victoire, Alfa Romeo et son team Mulsanne alignera ses 2
Giulietta avec des ambitions fortement à la hausse.

UNE GRILLE DE DÉPART EXCEPTIONNELLE

Si les constructeurs sont omniprésents, n’oublions pas l’incroyable qualité du
plateau de pilotes qui sera aligné dès Marrakech. Avec Robert Huff (1 titre) ,
Gabriele Tarquini (2), Yvan Muller (4), Andy Priaulx (3) et Thed Björk (1) pas
moins de 5 anciens Champions du Monde sacrés en voitures de tourisme seront au
départ à Marrakech, du jamais vu dans un Championnat du Monde FIA .... Mais ils
ne seront pas les seuls à vouloir s’imposer car on retrouvera également
d’autres pilotes s’étant déjà imposé au moins une fois en WTCC ou WTCR avec
Augusto Farfus, Tiago Monteiro, Tom Coronel, Ma Quin Hua, Norbert Michelisz,
Gordon Sheddon, Jean Karl Vernay, et bien sûr Mehdi Bennani qui reste fidèle au
team de Sébastien Loeb et sa VW Golf GTI. Ne sous-estimons pas également les
ambitions de jeunes pilotes aux dents longues comme Nestor Girolami qui
essayera de faire aussi bien que son compatriote argentin Esteban Guerreri mais
aussi tous ces pilotes en quète de gloire comme Aurélien Panis, Franck Vervish
et Nicky Catsburg.

LE PADDOCK EN FÊTE

Si le spectacle sur la piste sera digne d’un Championnat du Monde que dire de
l’ambiance au sein du Circuit, puisque le paddock vivra samedi et dimanche
toutes les émotions du sport et de l’automobile ! Les amateurs de sports
mécaniques seront gâtés avec un show de stunt moto signé par le maitre de la
spécialité, Julien Welsch qui enflammera le paddock par ses runs de folie !
Pour ceux qui voudront s’étalonner au volant, 2 solutions avec le karting sur
une piste inédite de 600m au cœur du paddock, et les nombreux simulateurs de
conduite à disposition du public ! Pourquoi ne pas imaginer découvrir votre
future voiture en live avec les stands de constructeurs, Renault, Alfa Romeo et
Maserati ou encore vivre au cœur du WTCR avec une visite guidée de la pitlane
...ou les baptêmes de piste avec des pilotes en Fomule 1 bi place ou GT ! Au
programme de ces 2 journées, musique, écrans géants, des tribunes au cœur de
l’action, courses nationales sous l’égide de la Fédération Royale Marocaine du
Sport Automobile, émissions et animations avec Hit Radio et bien sur le plateau
en direct de 2M qui retransmettra en live les essais et les courses !

Côté billetterie, un Pass Anniversaire pour les 10 ans sera mis en
vente à 100 dhs pour les deux jours, samedi 6 et dimanche 7 avril 2019. Les
Pass Tribunes sont à 500 dhs pour les 2 jours. Quant aux enfants de moins de 10
ans, l’entrée sera gratuite. En vente au centre commercial Carré Eden ou sur le
site
www.marrakechgrandprix.com