Groupe Renault- Baisse du chiffre d’affaires au 3e trimestre 2018

La croissance des immatriculations au 3e trimestre est de 2,9 % en intégrant les marques Jinbei et Huasong depuis le 1er janvier 2018. À périmètre équivalent 2017, les volumes du Groupe Renault baissent de 1,7% sur un marché mondial qui décroit de 2,4%. Le chiffre d’affaires du Groupe s’élève à 11 484 millions d’euros sur le trimestre (-6,0%). A taux de change et périmètre constants, la baisse aurait été de 1,4%. Le Groupe s’en sort plutôt bien et confirme ainsi ses objectifs de l’année.


Les immatriculations mondiales (véhicules particuliers + véhicules utilitaires) du groupe Renault ont enregistré une hausse de 2,9% sur le 3e trimestre, dans un marché qui baisse de 2,4%. La part de marché augmente de 0,2 point par rapport à 2017 à 4%.

Le groupe français précise que les immatriculations du groupe en Europe sont en hausse de 8,6%. Le groupe justifie cette hausse par le succès des modèles du segment B (Clio, Captur) et du segment C (Mégane et Nouveau Duster). «Concernant les véhicules électriques, ZOE a enregistré des volumes en augmentation de 7% et Kangoo Z.E. double ses ventes», note un communiqué du groupe.

En Amériques, les immatriculations du groupe enregistrent également des hausses (0,2%) en dépit de la chute du marché argentin (-24,9%). Idem en Asie-Pacifique, où la hausse est de 72% en intégrant les marques Jinbei et Huasong (-14,8% à périmètre équivalent 2017).

Ceci étant, le groupe note une baisse de 2% ((-10,4% hors Jinbei et Huasong) hors d’Europe dans un marché qui décroît de 3%, selon Renault.

Même constat dans les régions Afrique Moyen-Orient Inde et Eurasie. «Le groupe fait face à un ralentissement de ses immatriculations sur les régions Afrique Moyen-Orient Inde (-24,4%) et Eurasie (-5,6%). La région Afrique Moyen-Orient Inde est principalement impactée par la baisse en Inde de 34,7% et en Iran où notre activité est mise en veille. En Eurasie, le volume de ventes continue d’augmenter en Russie (+5%), mais la Turquie voit ses volumes baisser de 52,5% sur un marché qui décroit de 51,3%», explique le groupe.

Finalement, le groupe Renault indique que son chiffre d’affaires atteint 11.484 millions d’euros, soit une baisse de 6%. «A taux de change et périmètre constants, le chiffre d’affaires du groupe diminue de 1,4%», précise le communiqué.