ePrix de Mexico - Grosse déception pour Nissan e.Dams !

Pas de chance pour l’écurie franco-japonaise qui a eu du mal à s’imposer ce samedi lors de l’ePrix de Mexico. Un triste final pour Nissan e.Dams qui était pourtant l’une des grandes favorites de ce week-end de course.

Incapables de terminer l’ultime boucle, les deux pilotes vedettes de la marque Sébastien Buemi et Oliver Rowland, malgré leurs performances respectives, n’ont rien pu faire face à la panne sèche et au problème de la batterie vide des IM01 !  Car la consommation d’énergie a été plus
importante que celle de la concurrence.

Pourtant, dès les qualifications, Nissan avait placé ses deuxpilotes aux avant-postes, avec Oliver Rowland, auteur du meilleur chrono absolu.
En essayant de stabiliser leur position, les deux pilotes, 3e et 4e à l’entame du dernier tour se retrouvent avec seulement 1% de batterie. Résultat : les deux voitures n’ont pas pu terminer la course ! Et c’est l’arrêt pour
Oliver Rowland et Sébastien Buemi ! Un final malheureux pour les candidats qui ont réussi à performer pendant la course en bousculant Pascal Wehrlein et le vainqueur Lucas di Grassi !

Une frustration qui vient s’ajouter aux résultats décevants des courses précédentes et place Nissan dans les dernières positions du classement des constructeurs.

On retiendra par contre la superbe prestation d’Oliver Rowland, ainsi que le potentiel incontestable de l’IM01,
capable à chaque épreuve de répondre présent, là où ses concurrents s’avèrent plus inconstants !