Bilan de l’AIVAM : Les ventes des véhicules neufs en hausse de 5,2% en 2018 !

L’Association des Importateurs de Véhicules Automobiles Monté (AIVAM) a présenté ce lundi 7 janvier 2019 à Casablanca l’ensemble des statistiques du marché automobile courant 2018 (Voitures neuves : ventes, budget moyen, marques favorites…) ainsi que le bilan des ventes de 2018.


 Evolution marché des ventes

Le président de l’Association Adil Bennani a déclaré que les ventes de véhicules neufs ont atteint 177.359 unités en 2018. Un record en progression de 5,2% par rapport à 2017 (168.593).

Pour le classement des marques, le Groupe Renault se démarque nettement de ses concurrents et s’accapare la plus grosse part du marché. Renault et Dacia arrivent en tête de liste avec 43,6% de part de marché. Volkswagen arrive en dernier avec 7,2%.

Pour ce qui est des Véhicules particuliers (VP) : les ventes ont augmenté de 5% par rapport à 2017. Le segment des citadines représente plus du 1/4 des ventes (25,8%) mais reste stagnant (-0,2%). Le SUV lui, rafle 25% des ventes tandis que le ludospace affiche une croissance «correcte» selon l’AIVAM (7,3%), occupant la 3e position au classement des VP les plus vendus (17,9%).

VP

Concernant les Véhicules utilitaires légers (VUL), les ventes ont augmenté de 6,8% en 2018. Les ventes de fourgons qui représentent plus de la moitié du segment VUL (57,2%), ont progressé de 19,5%. Pour leur part, les pick-up, avec 28,9% de part de marché, demeurent en 2e position malgré un léger recul (-0,8%).

Le Segment Premium lui, n’a pas connu un grand changement. Représentant 7% des ventes totales VP, les ventes des voitures de luxe ont progressé de 0,6 points.

Marques Premium

Mercedes-Benz occupe la 1ere position (3015 unités vendues), suivie de BMW (2712), Audi (2572), Land Rover (2483), Volvo (1034), Jaguar (484), Porsche (162) et Lexus (69).

En revanche, une croissance importante pour les marques Land Rover (96%) et  Jaguar (60%).

Par type de motorisation, la part du diesel est de 93,9%. Elle reste pratiquement inchangée par rapport aux deux dernières années. L’affluence sur les véhicules à essence est de 5,5%. La part du HEV/PHEV/EV (hybride/électrique) est 0,6%.

Motorisations

Le volume des ventes de véhicules hybrides/électrique est en forte progression mais reste marginal : 1140 unités ont été écoulées en 2018 contre 342 en 2017 (181 en 2016). La progression annuelle est de 330%, suite à quoi l’AIVAM a réitéré son appel à l’établissement d’une feuille de route à l’échelle nationale pour développer les énergies alternatives.