Août 2020. Forte croissance des ventes de véhicules neufs au Maroc

Après avoir enregistré des pertes colossales pendant les mois de confinement, le marché du neuf au Maroc se rattrape petit à petit en enregistrant le mois dernier, une croissance plutôt réjouissante avec une hausse de 12,82%.

La reprise des ventes des voitures
neuves en juillet s’est poursuivie pour le mois d’août. Les offres
promotionnelles et les offres de financement alléchantes de l’ensemble des
marques automobiles ont finalement payé.

En Août, 11.543 véhicules (particuliers et
utilitaires légers) neufs ont été vendus, contre 10.231 pendant la même période
l’année précédente, soit une augmentation de 12,82%.

 

Ceci étant, tout n’est pas
encore rose. Au cumul des ventes à fin août 2020, seulement 70.344 véhicules
ont été immatriculés. Le repli est de 32,4% et il faudra redoubler d’efforts
les prochains mois pour atténuer cette contre-performance.

Le segment des véhicules particuliers (VP) a affiché
une santé sans précédent pendant le mois d’août, avec 10.193 immatriculations,
contre 9.142 un an auparavant, soit une croissance de 11,48% en glissement
annuel. La hausse des ventes en août a été deux fois plus importante pour les
véhicules utilitaires légers (VUL), avec 1.350 ventes contre 1088 en août de
l’année dernière (+24,08%).

Top 10 des ventes par marques

Le leader des ventes Dacia a écoulé 3.013 véhicules
en août et 19.602 depuis le début de l’année. Sur un seul mois, la baisse est
de l’ordre de 0,20%, tandis que le repli est de 29,94% si on considère les
premiers mois de l’année.

L’autre marque du groupe RENAULT, a enregistré
1.015 immatriculations le mois dernier (-18,54% par rapport à août 2019) et à
7.537 depuis le 1er janvier dernier (-45,21%).

HYUNDAI a vendu 850 véhicules en août 2020, soit un
volume supérieur de 42,62% à celui qu’elle avait réalisé l’année dernière au
cours de la même période.

VOLKSWAGEN, Opel et Fiat, ont vendu plus que Peugeot
le mois dernier, avec respectivement 579, 575 et 523 unités écoulées et des
performances mensuelles de -11,74%, +100,35% et 43,29%, contre 472
immatriculations pour la marque française (-10,27%).

Ceci étant, au cumul des ventes à fin août 2020, PEUGEOT
arrive 4ème avec 4.375 immatriculations (-37,16%), VOLKSWAGEN 5e
avec 4.078 voitures écoulées (-30,49%), Opel se place à la 7e place avec 2.736
ventes et +34,91% et FIAT 8e (2.538 unités et -31,74%).

CITROËN se classe huitième en août (403 ventes et
-12,77%).

FORD occupe l’avant-dernière position, avec une
belle performance mensuelle (392 ventes, soit une évolution de 42,55% par
rapport à août 2019) et une performance annuelle légèrement moins préoccupante
que celle du marché (-29,89%), et Toyota enregistre 333 ventes le mois dernier
(+1,52%) et 1.725 ventes depuis le début de l’année (-40,76%).

Le marché du premium respire à nouveau

 

Bonne nouvelle pour ce segment qui a beaucoup
souffert pendant la crise sanitaire.

MERCEDES-BENZ figure toujours dans le Top 3, avec
215 véhicules vendus en août (+28,74%) et 1.107 voitures depuis le début de
l’année (-33,79%).

Juste après, on retrouve BMW, avec 192 unités
écoulées le mois dernier (+31,51%) et 1.073 depuis début janvier (-36,58%). LAND
ROVER a dépassé AUDI avec 155 immatriculations en août (+64,89%), le
constructeur allemand demeure devant son homologue anglais au classement annuel
(855 ventes pour AUDI et -32,52%, contre 713 ventes pour LAND ROVER et
-23,66%).

VOLVO, ALFA ROMEO et PORSCHE, respectivement 6e, 7e
et 9e, ont enregistré de belles performances (autour de 112,50%, 104,17%) et 212,50%,
en glissement annuel.

MINI a effectué son entrée dans le Top 10 en août,
avec 16 ventes, soit une de plus que DS Automobiles. Ceci étant, la marque
premium du groupe PSA conserve sa place au général, avec 89 véhicules écoulés
depuis le début de l’année, contre 62 ventes pour la marque anglaise.